Études dans le digital : les diplômés sont déjà expérimentés

Études dans le digital : les diplômés sont déjà expérimentés

Le marasme économique dans lequel était plongé le monde digital a été balayé par la reprise, appuyée par la transformation numérique. Les professionnels du digital sont donc très demandés et les formations affichent complet. Mais si les entreprises veulent du personnel bien formé, elles le préfèrent également déjà expérimenté et “prêt à l’emploi” !

La transformation numérique ouvre des portes

L’embellie est réelle, et la reprise effective, comme le prouvent divers indicateurs. Le baromètre Expectra, du groupe Randstad, fait état d’une hausse de salaire pour les professionnels du digital. En effet, les besoins accrus entraînent une hausse significative de la demande, et le manque de personnel qualifié en interne oblige les entreprises à faire appel à des intervenants extérieurs qui, face à cette forte demande, ont pu augmenter leurs tarifs. La hausse la plus importante concerne les cadres, notamment le chef de projet informatique, avec une hausse de 6,7 % et un salaire annuel brut médian de 44 440 euros. Nombreuses sont les entreprises qui recrutent et forment des stagiaires, étudiants en marketing conscients de ces opportunités de carrière et séduits par ces perspectives alléchantes.

L’expérience pour consolider les savoirs

Parce que rien ne vaut l’expérience, et parce que les entreprises veulent embaucher des diplômés immédiatement opérationnels, l’expérience sur le terrain est au coeur des formations et nombreux sont les étudiants qui choisissent de suivre une formation en alternance dans le digital. Les modalités de formation en alternance présentent non seulement l’avantage de compléter les apports théoriques avec une solide expérience professionnelle, qui aboutit parfois à une embauche, mais elles permettent également aux étudiants désargentés d’acquérir une certaine autonomie financière, puisque celle-ci est rémunérée. L’apport d’une expérience sur le terrain est tellement nécessaire que les universités l’ont également placée au centre de leurs cursus.

Des cursus à la pointe

Les universités ont renforcé leurs enseignements et aujourd’hui, leurs formations sont compétitives face aux écoles de commerce, et leurs diplômes sont respectés. En plus d’un renforcement des apports théoriques, les universités ont laissé une large place à l’expérience en aménageant des périodes de stage et en encourageant les initiatives au sein d’associations. Ainsi parés, les jeunes diplômés peuvent espérer être rapidement embauchés.