Et si vous deveniez un acteur de l’environnement ?

Et si vous deveniez un acteur de l’environnement ?

Dès le collège et jusqu’à la fin du lycée, la problématique de l’orientation touche tous les élèves. C’est très souvent difficile de choisir une perspective de carrière quand on s’attend à intégrer un marché de l’emploi de plus en plus compliqué où il faut changer de métier parfois pour évoluer. Pour choisir la meilleure formation post-bac, il faut donc qu’elle soit à la fois technique, professionnalisante et dans un secteur d’activité prometteur. L’environnement fait partie de ceux-là.

Un secteur en devenir

L’environnement est un secteur assez porteur, notamment depuis que l’État s’est lancé dans une politique de transition énergétique. De nombreux changements sont opérés en ce qui concerne la protection du patrimoine naturel d’une part et la volonté d’une urbanisation plus soucieuse de l’environnement. Cette politique se développe également dans le développement des énergies vertes et non fossiles, mais aussi dans le cadre de la responsabilité sociétale. Elle génère de nombreux emplois de techniciens et d’ingénieurs.

Des formations en alternance

Ces formations attirent de plus en plus d’étudiants chaque année. D’abord, elles permettent de se forger une solide expérience en entreprise pour être plus performant sur le marché de l’emploi. Ensuite, elles offrent aux jeunes la possibilité de se former en percevant une juste rémunération. Plus autonomes, ils sont davantage motivés à réussir. C’est également une voie de réorientation pour certains professionnels dans le cadre d’une réorientation. L’alternance dans le domaine de l’environnement se développe et donne de bons résultats sur le terrain.

Des perspectives d’évolution

Passer d’un statut de technicien à celui d’ingénieur est tout à fait possible grâce à des cursus qui vont de BAC+2 à BAC+5. Les diplômés peuvent poursuivre aisément leur formation jusqu’à un très haut niveau d’expertise. Les professionnels en exercice peuvent également y voir des perspectives d’évolution professionnelle dans le cadre soit de la validation des acquis de l’expérience, ou d’une reprise d’études.