Comment remplir son formulaire ESTA ?

Comment remplir son formulaire ESTA ?

New York ? La Californie ? Le Grand Canyon ? Si votre prochaine destination touristique se trouve aux États-Unis, vous devrez impérativement faire une demande d’entrée sur le territoire. Il ne s’agit pas d’un visa, mais d’une simple autorisation électronique nommée l’ESTA (Electronic System for Travel Authorization). Accessible sur le web, la demande d’accès au territoire américain est à la portée de tous, à condition de remplir correctement son formulaire.

Soyez méticuleux

En premier lieu, il s’agit de se munir de son passeport et d’une carte de crédit. Le formulaire ESTA étant en ligne, vous aurez également besoin d’un ordinateur ou d’un smartphone, couplé à une connexion internet.

Prenez grand soin de ne commettre aucune erreur au moment du remplissage. Les autorités américaines sont strictes en matière de sécurité et de régulation du trafic sur le territoire. La moindre petite faute pourrait être fatale. Toutes les informations inscrites en ligne : noms, prénoms, adresse… doivent être identiques à celles sur votre passeport.

Le tout complété, l’onglet « review », juste avant le paiement, permet de vérifier vos informations. Le règlement effectué, il ne reste plus qu’à attendre. Conservez bien vos identifiants, ils vous seront utiles pour vous reconnecter sur votre profil et télécharger votre autorisation.

Les modalités

Une des difficultés majeures : le site officiel pour effectuer votre demande est en anglais. Pour ceux qui ne connaissent pas bien la langue de Shakespeare, remplir correctement le formulaire peut devenir un véritable casse-tête. Si c’est votre cas, il faudra demander à quelqu’un de votre entourage. Des sites français proposent leur service pour saisir vos données et effectuer la demande à votre place mais ils vous chargeront plus que 14 dollars (11 euros 50, taux de change variable selon le cours), prix initial d’une demande d’ESTA.

Le traitement de votre requête nécessite 72 heures. Dans le cas, où elle vous est accordée, l’ESTA vous autorise, au maximum, trois mois sur le territoire. Elle est valable deux ans à compter de la date d’autorisation, ou jusqu’à la date d’expiration de votre passeport.

Si le processus de validation est rapide, n’attendez pas trop, mieux vaut éviter toute mauvaise surprise. La plupart des compagnies aériennes demandent l’autorisation à l’enregistrement, sous peine de ne pas pouvoir embarquer. Sur place, pensez à bien conserver le document lors de votre séjour. En dehors du formulaire ESTA, les États-Unis peuvent demander aux voyageurs de leur fournir un billet aller-retour et une attestation financière pour prouver les ressources suffisantes durant le voyage. N’hésitez pas à consulter les Conseils aux Voyageurs à destination des USA pour plus de renseignements.