Les vertus du camphre

Les vertus du camphre

Depuis de nombreux siècles, son utilisation s'est diffusée dans toute l'Europe pour traiter notamment certaines maladies et pour lutter contre les mauvaises odeurs. Vous connaissez sûrement son parfum, votre grand-mère vous a sans doute déjà parlé de cette plante puisque sa renommée a traversé les décennies. C'est un arbre, le camphrier originaire de l'île de Bornéo dans l'océan Indien qui vous permet d'avoir du camphre.

Le camphre et ses différentes formes

L'huile essentielle de camphre est idéale pour traiter les maux d'estomac et apaiser les colites. En crème parfaite pour des massages qui décontractent les muscles, en liquide pour tous types d'applications, le camphre est particulièrement célèbre pour ses vertus. La liste des propriétés médicinales qu'on lui confère est assez impressionnante. Il combat les maladies infectieuses (microbiennes, virales), il supprime rapidement les crises d'asthme. C'est aussi un antalgique et un antiseptique qui guérit les coups et les contusions. C'est également un stimulant du système nerveux et un anti-inflammatoire. Il calme les douleurs musculaires, il a un rôle préventif contre les épidémies.

Ses propriétés incroyables adaptées à toutes les occasions

Il est très utilisé par les Chinois dans la fabrication de leurs savons pour embaumer et parfumer. Il est tellement exceptionnel qu'on peut le trouver dans le commerce sous différentes formes : cataplasme, vinaigre, lotion, suppositoire, savon, alcool, dentifrice, huile. Nombreux sont les laboratoires pharmaceutiques qui le comptent parmi leurs spécialités. Le camphre est souvent utilisé dans une crème appelée Baume du tigre, il est efficace pour soulager la toux, dégager les voies respiratoires, soulager les douleurs, pour les sportifs en prévention, mais aussi après l'effort. Le camphre se trouve facilement dans les pharmacies, les herboristeries. Attention, les remèdes au camphre ne sont pas adaptés aux nourrissons, aux enfants en bas âge, certains d'entre eux ne doivent pas être pris sans un avis médical.