Comment préparer sa moto sportive pour la piste ?

Comment préparer sa moto sportive pour la piste ?

Posséder une sportive capable d’accélérer et d’atteindre des vitesses folles est certes grisant. Malheureusement, il est impossible de tirer pleinement parti de la puissance de son engin sur route, au vu de la législation en vigueur. Reste la solution d’emmener sa moto faire quelques tours de piste. Mais encore faut-il bien la préparer pour en profiter pleinement sans craindre de l’endommager.

Carénage polycarbonate et protection carter

Bien que la plupart des motos sportives soient suffisamment puissantes pour débuter sur circuit, il reste essentiel de protéger sa monture. Car tout pilote qui se respecte sait bien qu’à force de vouloir repousser ses limites en s’offrant des sensations fortes, aucun motard n’est à l’abri d’une chute. Les premières pièces dans lesquelles investir, avant de sortir des paddocks avec sa moto, sont donc un kit de carénage complet en polycarbonate et une protection de carter. Il serait en effet dommage de détruire l’habillage et les parties mécaniques de sa sportive sur une mauvaise chute. Surtout que le coût d’achat de ces pièces reste modéré face à celles d’origine en cas de réparation.

Durites aviation pour un meilleur freinage

Les autres pièces indispensables pour préparer une moto sportive à enchaîner les chronos sont les durites aviation. Leur rôle est d’assurer un freinage constant au fil des tours. Bien plus résistantes que des durites traditionnelles, elles sont taillées pour résister aux changements de pression et de température des liquides de frein. Virage après virage, étriers et plaquettes conservent ainsi le même mordant qu’en début de run. Une pièce de sécurité qui évitera aux pilotes amateurs bien des mauvaises surprises à l’abord des courbes serrées.

Pour aller plus loin dans la préparation de sa moto de course

D’autres éléments peuvent bien entendu être inclus dans la transformation d’une sportive en reine de la piste. Par exemple, une selle adaptée aux carénages polycarbonate empêche les pilotes de trop glisser de leur assise dans les virages ou en phase d’accélération. Côté performances, une transmission courte offre de bien meilleures reprises sur piste et permet de gagner de précieuses secondes aux temps au tour. A noter également que des trains de pneus spécifiques jouent un rôle important sur l’efficacité d’une machine de course. Enfin, des suspensions spécial circuit apporteront davantage de stabilité aux motards lors des gros freinages et en courbes.