Comment un simulateur peut améliorer la conduite en cas d’inondation

Comment un simulateur peut améliorer la conduite en cas d’inondation

Il a été formellement reconnu et admis par des experts de la sécurité routière dans le monde entier que la majorité des accidents sur la route sont dues principalement à des fautes de comportement.

Ce qu’un simulateur de conduite peut vous apporter

Le simulateur de conduite est un outil d’apprentissage qui aide à résoudre les problèmes d’étourderie des conducteurs sur la route.

Par ailleurs, un simulateur de conduite confronte son occupant à des dispositions de conduite similaires à celles auxquelles il est confronté dans la réalité notamment les situations de dangers extrêmes et les conditions de météo défavorables. En effet, en cas d’inondation par exemple, certains comportements sont à observer afin de ne pas s’exposer à des difficultés.

Vous pouvez trouver une dizaine de modèles de ce genre de simulateurs en France chez le centre de formation http://www.evenkit.fr, vous pouvez consulter la liste de prix et de formations disponibles et adaptées à tous vos besoins en conduite.

Les réflexes à avoir sur une route inondée

Si le niveau d’eau est peu profond et que vous pouvez prendre la route, vous vous imaginez bien que l’heure est à la prudence et qu’il est hors de question d’adopter une conduite sportive qui pourrait dans le meilleur des cas causer de graves dégâts à votre moteur et endommager votre véhicule. En effet, le premier réflexe à avoir sur une route inondée est de trouver la bonne vitesse. Un simulateur de conduite vous en fera une recommandation stricte.

Vous savez sans doute que l’eau peut réduire l’efficacité des freins ; ce phénomène appelé l’aquaplaning est ‘ailleurs étudié par les différents logiciels de simulateur de conduite qui suggère d’opérer une légère pression sur la pédale de frein tout en adoptant une vitesse de circulation relativement faible. Vous pourriez reproduire ce schéma en situation normale de conduite ; ceci devrait favoriser le séchage progressif du système de freinage de la voiture. Cependant vérifiez qu’il n’y ait pas de véhicules derrière vous.

Faire demi-tour

Il n’est pas évident de connaitre la profondeur à partir de laquelle on perd totalement le contrôle de son véhicule même si ces informations sont disponibles : 31 cm s’il y a un courant et 36 cm en eau stagnante. Vous conviendrez que ces indications ne sont pas faites pour rassurer, surtout lorsque votre véhicule présente des signes de décrépitude avancée tels que le bruit assourdissant du moteur, l’usure des pneus, le mauvais état du système de freinage.

C’est donc en considération de ces différents facteurs, qu’il est recommandé de faire demi-tour si possible en cas de route inondée. Lorsque vous vous retrouvé quand même piégé par les eaux et que votre véhicule est inondé contacté en urgence les secours.